Actus
Actualités

Trois projets retenus pour le futur CNAP à Pantin

ALEXANDRE CROCHET

Trois bureaux d’architectes ont été sélectionnés dans le cadre du projet du futur bâtiment du Centre national des arts plastiques (Cnap) qui doit s’installer en 2022 à Pantin, en Seine-Saint-Denis. Il s’agit de Bona Lemercier, architectes designers et de L’AUC AS, architectes urbanistes avec Paul Vincent, architecte associé ; de Bruther, architecte avec DATA, architecte associé ; enfin de Lacaton & Vassal Architectes, architectes avec Emmanuelle Delage, architecte associée. Le jury les a choisis parmi les 79 candidatures reçues. Le bureau d’architecte sera choisi vers la mi-octobre.

Le bâtiment du futur Cnap. D.R.

Acquis par l’État en 2017, le site comprend une construction en béton de presque 26 000 m2 datant des années 1960. Les nouveaux espaces permettront au Cnap de mutualiser ses activités et de regrouper ses collections, aujourd’hui dispersées entre plusieurs lieux. Le ministère de la Culture a par ailleurs demandé d’étudier l’implantation de réserves du Mobilier national sur place. Ce week-end, les 14, 15 et 16 septembre, le Centre national des arts plastiques (Cnap) ouvre les portes de sa « nouvelle adresse » à Pantin avec des performances et des concerts.

Cnap, 81, rue Cartier-Bresson, 93500 Pantin, http://www.cnap.fr/

Appeared in The Art Newspaper Digital, The Art Newspaper Digital