Actus
Expositions

Tempêtes et naufrages romantiques

L’exposition « Tempêtes et naufrages » célèbre le romantisme en une soixantaine de peintures, de dessins, d’estampes et de manuscrits d’une trentaine d’artistes des XVIIIe et XIXe siècles.

Victor Hugo, Naufrage, [Les Travailleurs de la mer], entre 1864 et 1866, plume, lavis et gouache sur papier, Bibliothèque nationale de France, Paris. © Bibliothèque nationale de France, Paris

Quand la nature et ses éléments traduisent les troubles intérieurs… L’exposition « Tempêtes et naufrages » célèbre le romantisme en une soixantaine de peintures, de dessins, d’estampes et de manuscrits d’une trentaine d’artistes des XVIIe et XIXe siècles. Son parcours se déroule en trois temps : aux sources de la représentation de la tempête; le spectacle de la tempête en pleine mer, au cœur du romantisme; puis, après la tempête, épaves et naufragés. Aux tableaux et dessins de Joseph Vernet, Théodore Géricault, Théodore Gudin, Eugène Isabey, Eugène Boudin ou Gustave Courbet font écho les écrits tempétueux de Denis Diderot, Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre, Alphonse de Lamartine, Victor Hugo et Jules Michelet ainsi que les créations musicales de Ludwig van Beethoven, Franz Liszt ou Richard Wagner.

--

« Tempêtes et naufrages. De Vernet à Courbet », 19 mai-12 septembre 2021, musée de la Vie romantique, 16, rue Chaptal, 75009 Paris.