Actus
Expositions

Stephan Balkenhol prévu et imprévu au Palais d'Iéna

Treize sculptures nouvelles en bois peint de Stephan Balkenhol sont présentées jusqu’au 30 octobre dans la vaste nef brute en béton d’Auguste Perret au Palais d’Iéna, à Paris.

Vue de l’exposition « Stephan Balkenhol » au Palais d’Iéna, à Paris. Photo : Alexandre Crochet

Treize sculptures nouvelles en bois peint de Stephan Balkenhol sont présentées jusqu’au 30 octobre dans la vaste nef brute en béton d’Auguste Perret au Palais d’Iéna, à Paris. Sous le regard un brin caustique de l’artiste allemand envers la France, les personnages recréent une assemblée en clin d’œil à celle du CESE (Conseil économique, social et environnemental) qui occupe les lieux. Scrutés par un coq pavoisant, se côtoient un roi en bleu de travail, une Marianne en jeans, un tout jeune Napoléon… Prévoyez 13 000 euros pour chacune des pièces, présentées par la curatrice Caroline Smulders et la Galerie Thaddaeus Ropac. Dans cette exposition où « le visiteur est au centre et pas l’artiste », note Caroline Smulders, les sculptures scandent les piliers de la salle. Actuellement à l’affiche du musée Jorn de Silkeborg, au Danemark, l’artiste est aussi à l’honneur jusqu’au 28 février 2021 au Lehmbruck Museum à Duisburg, en Allemagne.