Actus
Elles font l'abstraction

Ruth Asawa

Les sculptures organiques de Ruth Asawa (1926-2013), formée au Black Mountain College dans les années 1940, sont marquées par son rapport étroit à la nature.

Ruth Asawa et des Hanging Sculptures, vers 1958, photographie de Paul Hassel. Photo : Paul Hassel, Courtesy The Estate of Ruth Asawa and David Zwirner.

Les sculptures organiques de Ruth Asawa (1926-2013), formée au Black Mountain College dans les années 1940, sont marquées par son rapport étroit à la nature. Ces œuvres abstraites, tissages métalliques réalisés à la main, jouent du plein et de la transparence, de la lumière et de l’ombre, de l’intérieur et de l’extérieur. Mère de six enfants qu’elle implique dans la réalisation de ses œuvres, Ruth Asawa a souffert d’une lecture réductrice de son œuvre la qualifiant d’artiste housewife (femme au foyer) relevant des arts appliqués. Bien que l’architecte Buckminster Fuller la considérait comme « l’artiste la plus douée, la plus productive et la plus inspirée » qu’il ait jamais rencontrée, son travail n’a été reconnu en dehors de la côte ouest américaine que dans les années 2010.