Actus
Expositions

Prune Nourry met dans le mille

La galerie Templon – qui propose également pour la Fiac des œuvres de Jim Dine ou d’Omar Ba – vend des cibles de Prune Nourry percées de trois flèches.

Prune Nourry, Cible #1 chêne des marais, 2021, bois, flèches en plumes et bois. © Prune Nourry. Courtesy galerie Templon

Prune Nourry a plus d’une corde à son arc. Jusqu’au 21 février 2021, elle a déployé dans le hall du Bon Marché, à Paris, L’Amazone érogène, une installation spectaculaire : 888 flèches convergeant vers une cible géante en forme de sein – une allégorie du cancer touchant les femmes. Installée à Paris et à Bruxelles, la galerie Templon – qui propose également pour la Fiac des œuvres de Jim Dine ou d’Omar Ba – vend d’autres cibles à échelle plus raisonnable, percées de trois flèches. Si vous aussi êtes touchés, il faudra prévoir 30 000 euros pour une édition de trois.