Actus
Expositions

Quatre finalistes en lice pour le Prix MAIF pour la sculpture

Un duo et trois artistes ont été choisis pour l'étape finale du 12e Prix MAIF pour la sculpture, qui s’ouvre cette année aux nouvelles technologies.

Hugo Servanin, modélisation du projet Athéna pour le Prix MAIF pour la sculpture. Courtesy de l’artiste

Grégory Chatonsky et Goliath Dyèvre, Léonard Martin, Hugo Servanin et Virginie Yassef sont les finalistes de la 12e édition du Prix MAIF pour la sculpture, qui délaisse cette année le bronze pour s’ouvrir pour la première fois aux nouvelles technologies. Présidé par Dominique Mahé, président de la MAIF, le jury est composé cette année de Nils Aziosmanoff, président du Cube, centre de création d’Issy-les-Moulineaux ; Christine Bard, cofondatrice de Make ICI ; Manuela de Barros, chercheuse et maîtresse de conférences en philosophie, esthétique et théories des Arts à Paris 8 ; Marialya Bestougeff, directrice de l’innovation du Centquatre à Paris ; Gaël Charbau, critique et commissaire d’exposition indépendant ; Anne Langlois, directrice du centre d’art 40mcube à Rennes ; et Hervé Pérard, délégué général de SIANA, Centre de ressources pour les cultures numériques, et trésorier de TRAS, Transversale des Réseaux Arts-Sciences. Les finalistes présenteront au printemps leur projet devant le jury, qui annoncera fin avril le lauréat. Celui-ci verra son projet réalisé en deux exemplaires.