Actus
Patrimoine

Polémique autour de jarres égyptiennes vendues à Munich

Le Kunsthistorishes Museum de Vienne cherche à récupérer quatre jarres égyptiennes antiques avant leur passage aux enchères aujourd’hui à Munich.

Le Kunsthistorishes Museum de Vienne cherche à récupérer quatre jarres égyptiennes antiques avant leur passage aux enchères aujourd’hui à Munich. Un avocat du musée a appelé la maison de ventes Gorny & Mosch pour leur demander la restitution de ces pièces qui contiennent des restes humains momifiés, ceux d’un dignitaire égyptien. Il affirme qu’elles ont été dérobées par un ancien conservateur qui les a ensuite vendues.

Les quatre jarres vendues par Gorny & Mosch à Munich. Photo : D.R.

Les jarres sont estimées 150 000 euros. Elles contiennent, entre autres, le foie et l’estomac de Djed-Ka-Re, personnalité issue de la XXVIe dynastie, qui a vécu il y a 2 600 ans. Ces objets avaient disparu des collections du musée viennois pendant le mandat du directeur des antiquités égyptiennes Hans Demel, en charge de ce département de 1913 à 1951. Ce dernier est soupçonné d’avoir vendu d’autres pièces provenant de l’institution autrichienne.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 535