Actus
Marché de l'art

Pendant la Fiac, impressionnistes et avant-gardistes à l’honneur chez Christie’s

Christie’s propose le 21 octobre huit œuvres majeures de la collection de la famille Rouart, pilier de l’impressionnisme à la fin du XIXe siècle.

Édouard Manet, Julie Manet sur l’arrosoir, 1882, huile sur toile. © Christie’s

Christie’s propose le 21 octobre huit œuvres majeures de la collection de la famille Rouart, pilier de l’impressionnisme à la fin du XIXe siècle. Deux peintures d’Édouard Manet, dont Julie Manet [sa nièce] sur l’arrosoir, peint en 1882 (est. 4-6 millions d’euros), sont mises à l’encan aux côtés de six toiles de Berthe Morisot, première femme impressionniste et muse de Manet. En outre, la vente inclut une œuvre inconnue de Marie Vassilieff, peinte vers 1916 (est. 200 000- 300 000 euros), ainsi qu’un chef-d'œuvre des Outrenoirs de Pierre Soulages, datant de 1990 et jamais passé aux enchères (est. 1,2- 1,8 million d’euros). Le lendemain, Christie’s organise une vente dédiée à l’art moderne comptant près de 150 œuvres issues d’une collection particulière française (estimée entre 1,7 et 2,5 millions d’euros) qui réunit notamment Georges Braque, Joan Miró, Alberto Giacometti, Jean Dubuffet, Max Ernst et Fernand Léger, dont Paysage animé (est. 700 000-900 000 euros).

-

« Paris Avant-Garde » et « L’Art moderne en lumière », 21 et 22 octobre 2021, Christie’s Paris.