Actus
Patrimoine

Patrimoine : le loto répartit ses aides entre 98 monuments

La mission du Patrimoine dirigée par Stéphane Bern va distribuer les 15,2 millions d’euros récoltés en 2020 par le loto à 98 édifices en péril dans toute la France.

L’ancien couvent des Bernardines, à Saint-Aignan, va bénéficier du montant maximum, soit 300 000 euros. © Fondation du Patrimoine

La mission du Patrimoine dirigée par Stéphane Bern va distribuer les 15,2 millions d’euros récoltés en 2020 par le loto à 98 édifices en péril dans toute la France. Sur les 101 monuments choisis initialement, trois sites, dont le projet de restauration n’était pas suffisamment abouti, ont été reportés. Dix-neuf sites ont obtenu 300 000 euros, montant maximum qui pouvait leur être alloué : l’ancien couvent des Bernardines, à Saint-Aignan-sur-Cher (Loir-et-Cher), le mur à pêches de Montreuil (Seine-Saint-Denis), les serres du château de Savoye, à Villabon (Cher), la manufacture de couvertures et de molletons de Thizy-les-Bourgs (Rhône), le domaine de Senelles, à Bias (Lot-et-Garonne), le pigeonnier du château de Lacassagne (Gers), l’ancienne laiterie du Mazeau (Vendée) ou encore la maison natale de Colette, à Saint-Sauveur-de-Puisaye (Yonne). 6,1 millions d’euros avaient déjà été versés à 18 sites emblématiques lors des Journées européennes du patrimoine en septembre 2020.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 627