Actus
Elles font l'abstraction

Parvine Curie

Installée en Espagne depuis 1957, Parvine Curie (née en 1936) se fixe à Paris en 1970. Elle expose alors au Salon de la Jeune Sculpture.

Parvine Curie, Mère-Matmata, 1975-1977, bois d’iroko, 100 x 110 x 100 cm. Collection Centre Pompidou, Paris, Musée national d’art moderne - Centre de création industrielle. © Adagp, Paris

Installée en Espagne depuis 1957, Parvine Curie (née en 1936) se fixe à Paris en 1970. Elle expose alors au Salon de la Jeune Sculpture et rencontre le sculpteur François Stahly qu’elle épouse cinq ans plus tard. Mère-Matmata fait partie de la série des Mères, renvoyant à l’idée de la matrice originelle et protectrice. L’artiste voit dans ces sculptures abstraites de bois brûlé ou teintes en noir des « abris intérieurs » ou des « refuges ». Marquée par le dépouillement de l’architecture sacrée découverte au cours de nombreux voyages, elle insuffle également à ses sculptures hiératiques et monumentales une dimension spirituelle.

-

« Elles font l’abstraction », du 19 mai au 23 août 2021, Galerie 1 - Centre Pompidou, 75004 Paris.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 730