Actus
Elles font l'abstraction

Olga Rozanova

Installée à Saint-Pétersbourg en 1911, Olga Rozanova (1886-1918) est présentée aux côtés des peintres du Valet de Carreau à Moscou et aux expositions futuristes.

Olga Rozanova, Composition sans-objet, vers 1916. Photo: © State Russian Museum, St. Petersburg

Installée à Saint-Pétersbourg en 1911, Olga Rozanova (1886-1918) est présentée aux côtés des peintres du Valet de Carreau à Moscou et aux expositions futuristes. Ses œuvres comme ses textes théoriques sont reconnus par ses pairs. Elle affirme le tableau comme «réalité indépendante» au-delà de l’imitation du réel et défend l’intuition et l’individualité dans l’acte créatif. Rozanova théorise ces positions en 1917 dans son essai Cubisme. Futurisme. Suprématisme. Elle se démarque de Malévitch par le rôle central attribué à la couleur plus qu’à la matière picturale et exalte sa luminosité dans ses toiles abstraites de 1916-1918. Elle meurt prématurément en 1918. En 1919 à Moscou, une rétrospective posthume, visitée par 7 000 personnes, célèbre son œuvre avant un long hiatus.

« Elles font l’abstraction », du 19 mai au 23 août 2021, Galerie 1 - Centre Pompidou, 75004 Paris.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 721