Actus
Patrimoine

Nouvelles acquisitions pour le musée des arts asiatiques à Nice et le musée d’Orsay à Paris

Le musée départemental des arts asiatiques de Nice et le musée d’Orsay à Paris viennent tous deux d’enrichir leurs collections.

Roderic O’Conor, Garçon breton de profil, 1893, huile sur panneau, 31,1 x 44,5 cm. Courtesy Musée d’Orsay, Paris / Photo : D.R.

Le musée départemental des arts asiatiques de Nice et le musée d’Orsay à Paris viennent tous deux d’enrichir leurs collections. Le premier a acquis trois œuvres japonaises : une armure en cuir laqué noir, plaques dorées et cuivre du XIXe siècle ; un masque de théâtre du XVIe siècle en bois et une statue bouddhique du XVIIe siècle, dont le motif particulièrement représentatif de l’art asiatique du Kannon aux mille bras n’était pas encore présent au musée. L’institution parisienne accrochera quant à elle sur ses cimaises une toile du peintre irlandais Roderic O’Conor (1860-1940), ami des artistes Émile Bernard et Armand Seguin. Baptisée Garçon breton de profil (1893), elle est caractéristique de son passage à Pont-Aven et au Pouldu. Roderic O’Conor fut l’un des premiers de la mouvance à se saisir du sujet masculin et à peindre en relief, usant d’une radicalité dans son choix des coloris, sur les traces de son mentor Paul Gauguin.