Actus
Elles font l'abstraction

Nasreen Mohamedi

Formée à la Saint Martin’s School of Art de Londres, Nasreen Mohamedi (1937-1990) développe dans les années 1970 une abstraction minimale radicale liant rationalité, poésie, philosophie et mystique.

Nasreen Mohamedi. Photo : Jyoti Bhatt. Courtesy of Jyoti Bhatt and Asia Art Archive

Formée à la Saint Martin’s School of Art de Londres, Nasreen Mohamedi (1937-1990) développe dans les années 1970 une abstraction minimale radicale liant rationalité, poésie, philosophie et mystique. Ses compositions sur papier, à l’encre et au crayon, sont pour elle « des fils fins dans l’espace », « une vision pure de l’espace non fini ». Dans ses photographies, jamais exposées de son vivant, elle privilégie des angles de vues originaux et des plans resserrés qui contribuent à une « abstractisation » quasi-totale du sujet. Aujourd’hui l’artiste est considérée comme une figure majeure de la modernité indienne même si son travail n’a été redécouvert que récemment.