Actus
Expositions

Londres : l’artiste et militante chilienne Cecilia Vicuña investira la Tate Modern cet automne

C’est l’artiste et militante chilienne Cecilia Vicuña qui investira le hall de la Tate Modern cet automne, du 13 octobre 2022 au 16 avril 2023.

C’est l’artiste et militante chilienne Cecilia Vicuña qui investira le hall de la Tate Modern cet automne, du 13 octobre 2022 au 16 avril 2023, dans le cadre de la Hyundai Commission. Née à Santiago en 1948, elle étudiait à la Slade School of Fine Art de Londres en 1973 lorsqu’un coup d’État a éclaté au Chili. Elle est restée au Royaume-Uni pendant deux ans avant de s’installer en Colombie, puis à New York. Dans ses créations, elle fait référence à des pratiques anciennes et aborde les disparités politiques, environnementales et de genre. La Tate a acquis Quipu Womb (The Story of the Red Thread, Athens), une œuvre de Cecilia Vicuña rassemblant 50 brins de laine non filée suspendus à un anneau métallique en référence au sang menstruel, aux énergies, flux et cycles de la nature. Au début de ce mois-ci, l’artiste chilienne a reçu un Lion d’or pour l’ensemble de sa carrière à la Biennale de Venise, tout comme l’artiste allemande Katharina Fritsch.

Cecilia Vicuña devant son œuvre Quipu Womb (2017) à la Tate Modern, 2022. © Cecilia Vicuña. Photo : Lucy Dawkins