Actus
Marché de l'art

Les souvenirs de famille de Lady Mountbatten en vente à Londres

La collection de la deuxième comtesse Mountbatten de Birmanie (1924-2017) sera dispersée chez Sotheby’s à Londres le 24 mars.

The Banks Diamond. Courtesy Sotheby’s , D.R.

La collection de la deuxième comtesse Mountbatten de Birmanie (1924-2017) sera dispersée chez Sotheby’s à Londres le 24 mars. Plus de 350 lots – bijoux, meubles, peintures, ou encore argenterie – permettront d’appréhender l’histoire de deux dynasties légendaires. Lady Patricia Mountbatten était la petite-nièce de la dernière tsarine de Russie et la cousine germaine du prince Philip. Des jades chinois, des éléphants de Jaipur ou du mobilier réalisé par l’ébéniste Thomas Chippendale font écho au poste de son père, le dernier vice-roi des Indes de Grande-Bretagne. Parmi les pièces phares de la vente figurent notamment le « Banks Diamond », un joyau du XVIIIe siècle estimé de 45 000 à 68 000 euros commémorant Sir Joseph Banks (1743-1820), explorateur et botaniste, qui participa au premier voyage de James Cook, rapportant des milliers de spécimens de plantes jusqu’alors inconnus en Europe; ou l’Ordre impérial de la Couronne des Indes, serti de diamants, perles et turquoises (est. 17 000 - 28 000 euros). La seule personne portant encore cette décoration n’est autre que la reine Élisabeth II.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 639