Actus
Expositions

Les Filles de la Photo lancent les États Généraux de la photographie

Les États Généraux de la photographie ont été démarrés le 7 juillet dernier à Arles par le collectif Les filles de la Photo.

Donnée à Arles le 7 juillet, la conférence « Dans quel état est la photographie ? » a été l’occasion pour le collectif Les Filles de la Photo d’annoncer l’ouverture des États Généraux de la photographie. Prévu en 2022, ce rendez-vous sera l’occasion d’aborder les conditions de formation, de rémunération et de reconnaissance des photographes aujourd’hui, la valorisation et le rayonnement de la création photographique en France et à l’étranger ou encore la protection des images et de leurs auteurs dans un contexte de précarisation du secteur des arts visuels. Un cahier de doléances a déjà été mis en place à Arles pour collecter les avis et les expériences. « Les derniers États Généraux de la photographie remontent à 1981. Le paysage a bien évolué depuis. […] Il apparaît en effet urgent de raviver la scène française en développant des actions concrètes, fruit d’un dialogue engagé de façon collaborative et transversale autour de thématiques clairement identifiées », ont souligné Raphaële Bertho et Sabrina Ponti, coprésidentes des Filles de la Photo. Fondé en 2016, ce collectif compte aujourd’hui quelque 200 adhérentes réunies autour de la défense des photographes.

Les États Généraux de la photographie se tiendront en 2022. © Anne-Lou Buzot