Actus
Marché de l'art

Le Ritz fait flamber les enchères chez Artcurial

ALEXANDRE CROCHET

Le prestige international et le nom du Ritz plus que l’importance intrinsèque des meubles et objets ont fait s’emballer les enchères chez Artcurial la semaine dernière. L’ensemble dispersé du 17 au 21 avril a récolté 7,3 millions d’euros, record mondial pour une vente de mobilier d’hôtel, et sept fois l’estimation initiale. C’est une vente « en gants blancs » : 100 % des 3 500 lots (soit 10 000 objets) ont trouvé preneur !

Exposition « Il était une fois le Ritz Paris » chez Artcurial, suite Windsor mise en scène par Vincent Darré, avril 2018. Artcurial – photo L’instant parisien

La mise en scène des lots par Vincent Darré au sein de l’hôtel Dassault transformé en Ritz pour l’occasion a attiré 11 000 personnes. Un bureau et une chaise de style Louis XV provenant de la suite baptisée en l’honneur de Mademoiselle Chanel ont remporté 182 000 euros, 300 fois son estimation, plus gros prix de la vente. Sur l’ensemble, 60 % du volume de la vente a été acquis par des étrangers. La plaque du fameux bar Hemingway est partie pour 88 400 euros. Les 7, 8 et 9 mai, ce sera au tour de Piasa de disperser le contenu du Ritz Madrid, en collaboration avec la société Ansorena, dans la capitale espagnole, soit 4 000 objets répartis en 1 500 lots.

https://www.artcurial.com

https://www.piasa.fr

Appeared in The Art Newspaper Digital, The Art Newspaper