Actus
Musées et Institutions

Le musée de la Bible de Washington restitue des milliers d'antiquités à l'Égypte

Après plusieurs années de négociations, le Musée de la Bible de Washington a restitué à l’Égypte près de 5 000 pièces acquises illégalement.

Le Musée de la Bible à Washington. © D.R.

Après plusieurs années de négociations, le Musée de la Bible de Washington a restitué à l’Égypte près de 5 000 pièces acquises illégalement. Constitué de papyrus, de manuscrits égyptiens et coptes de l’antiquité et du Moyen-Âge et de masques funéraires, cet ensemble aurait quitté le pays dans le contexte chaotique du soulèvement de 2011 contre l’ancien président égyptien Hosni Moubarak. Les objets, rendus au Musée copte du Caire, ont été renvoyés en Égypte le 7 janvier. Outre ces antiquités égyptiennes, le Musée de la Bible procède actuellement au retour en Irak de plus de 8 000 objets en terre cuite à la provenance douteuse. Steve Green, fondateur et président du musée, avait annoncé en mars 2020 que « plusieurs milliers d’objets probablement originaires d’Irak et d’Égypte, pour lesquels il n’y avait pas assez d’informations fiables sur la provenance » seraient restitués à leur pays d’origine.