Actus
Patrimoine

Le ministère de la Culture classe Trésor National des œuvres des « Arts incohérents »

Le ministère de la Culture a refusé d’autoriser l’exportation d’un ensemble de dix­-neuf œuvres relevant des « Arts incohérents », les classant trésor national.

Combat de nègres, pendant la nuit (1882), de Paul Bilhaud (1854-­1933), huile sur toile, exposition des Arts incohérents, 1er octobre 1882, numéro 15. Galerie Johann Naldi. D.R.

Le ministère de la Culture a refusé d’autoriser l’exportation d’un ensemble de dix­-neuf œuvres relevant des « Arts incohérents », les classant trésor national. Elles sont les seuls témoins connus à ce jour de ce mouvement fait d’impertinence et d’humeur joyeuse, à l’initiative de Jules Lévy, rédacteur en chef du Chat noir. André Breton y voyait la préfiguration des avant­-gardes contestataires du XXe siècle, dada et surréalistes au premier chef. Deux œuvres se distinguent dans cet ensemble : Combat de nègres, pendant la nuit du dramaturge Paul Bilhaud, toile entièrement noire, considérée comme le premier monochrome de l’histoire de la peinture; et Des souteneurs encore dans la force de l’âge et le ventre dans l’herbe boivent de l’absinthe d’Alphonse Allais, constituée d’un rideau de fiacre vert. Soit un prototype de ready made, vingt ans avant ceux de Marcel Duchamp. « Le délai de trente mois ouvert par cette procédure de refus d’exportation permettra d’approfondir le parcours et la connaissance de ces œuvres remarquables, qui ont vocation à venir enrichir (…) le musée d’Orsay », a déclaré la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot.