Actus
Patrimoine

Le MET rend un sarcophage à l'Egypte

Un sarcophage doré issu des collections du Metropolitan Museum of Art (Met) de New York a été restitué à l’Égypte après une cérémonie d’échange à New York le 26 septembre.

Nancy

La cérémonie de rapatriement du sarcophage. © AP Photo / Michael R. Sisak

Un sarcophage doré issu des collections du Metropolitan Museum of Art (Met) de New York a été restitué à l’Égypte après une cérémonie d’échange à New York le 26 septembre. Une enquête, menée par l’unité chargée du trafic d’antiquités du bureau du procureur de Manhattan, a établi que ce sarcophage avait été pillé dans la région de Minya, en Égypte, en 2011, puis exporté clandestinement aux Émirats arabes unis, restauré en Allemagne avant d’être acheminé en France. Réalisée entre 150 et 50 av. J.-C. pour un prêtre nommé Nedjemankh, la pièce a été achetée par le Met en 2017 à une collection privée par l’intermédiaire du marchand parisien Christophe Kunicki pour 3,5 millions d’euros, sur la base de fausses informations, selon les déclarations du musée. Le sarcophage a fait l’objet l’été dernier d’une exposition au Met, laquelle a été interrompue deux mois avant la fermeture prévue lorsque l’institution a découvert que l’objet avait été pillé.