Actus
Patrimoine

Le manuscrit des « Cent Vingt Journées de Sodome » de Sade acquis par l’État

Le manuscrit du marquis de Sade, a été acquis par l’État pour la Bibliothèque nationale de France

Le manuscrit des Cent Vingt journées de Sodome, du marquis de Sade, a été acquis par l’État pour la Bibliothèque nationale de France, a annoncé vendredi le ministère de la Culture. Un appel au mécénat d’entreprise avait été lancé en février 2021 pour permettre cette acquisition de 4,55 millions euros. Rouleau de plus de 12 mètres de long constitué de 33 feuillets collés bout à bout, ce manuscrit autographe a été écrit en 1785 à la prison de la Bastille. « Véritable monument, texte capital de la critique et de l’imaginaire, sulfureux et devenu un classique, il a profondément marqué de nombreux auteurs, d’André Breton à Annie Le Brun, de Georges Bataille à Pasolini », souligne le ministère de la Culture. Il avait été classé « trésor national » par le gouvernement en 2017, alors que la dispersion du fonds Aristophil prévoyait de le vendre aux enchères. Autres « trésors nationaux », des manuscrits du poète surréaliste André Breton, Poisson soluble, Manifeste du Surréalisme et Second manifeste du Surréalisme, ont également été acquis par l’État et rejoignent les collections de la BnF.

Le manuscrit des Cent Vingt Journées de Sodome, du marquis de Sade. © Wikimedia
Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 753