Actus
Musées et Institutions

Le gouvernement officialise la création de l'INSEAC

Annoncée en juin 2019, la création de l’Institut national supérieur d’éducation artistique et culturelle (INSEAC) a été officialisée ce mercredi.

L’ancienne prison de Guingamp accueillera l’INSEAC en septembre 2021. © D.R.

Annoncée en juin 2019, la création de l’Institut national supérieur d’éducation artistique et culturelle (INSEAC) a été officialisée ce mercredi 19 février, au Centre national des arts et métiers à Paris. Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et Franck Riester, ministre de la Culture, ont signé la convention de création de l’institut, qui doit structurer au niveau national la formation et la recherche dans le domaine de l’éducation artistique et culturelle. Implanté dans l’ancienne prison de Guingamp (Côtes-d’Armor), l’INSEAC accueillera des enseignants, des artistes, des étudiants et des médiateurs culturels, sous la houlette du CNAM (Conservatoire national des arts et métiers). Sa gouvernance sera pourtant collective et impliquera les ministères de la Culture, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, de l’Éducation nationale, ainsi que la Ville de Guingamp. L’entrée dans les locaux de l’ancienne prison est programmée pour la rentrée de septembre 2021.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 433