Actus
Perspectives

Le coronavirus bouleverse le monde

L'arrivée du Covid-19 en Europe a et va avoir des conséquences importantes pour les institutions culturelles et le marché de l’art.

L’apparition du Covid-19 en Chine avait déjà eu des conséquences très importantes depuis janvier pour les institutions culturelles et le marché de l’art en Asie : fermeture de musées, annulation de la foire Art Basel Hong Kong, délocalisation de ventes originellement prévues à Hongkong… L’arrivée du virus en Europe a et va avoir aussi de nombreuses incidences sur tout le secteur artistique, sans que l’on puisse à ce stade encore en mesurer l’étendue. De nombreuses institutions ont fermé leurs portes dans le nord de l’Italie la semaine dernière. Les musées municipaux de Venise ont rouvert hier, alors que la Fondation Prada à Milan devait rouvrir normalement aujourd’hui. À Parme, la foire d’antiquaires Mercanteinfiera, prévue du 29 février au 8 mars, a été reportée du 18 au 23 avril.

Le Louvre et la pyramide - Photo de Benh LIEU SONG. Wikimedia commons, D.R.

La France, deuxième pays le plus touché en Europe, n’a pour l’instant pas pris de mesures particulières concernant les musées, même si des manifestations sportives et tous les rassemblements de plus de 5 000 personnes en milieu confiné sont annulés, à l’instar du Salon de l’Agriculture qui a fermé ses portes dimanche soir, un jour plus tôt que prévu. Hier, le musée du Louvre est resté portes closes, les trois cents salariés présents s’étant réunis dans la matinée et ayant voté à la « quasi-unanimité », moins deux voix, un droit de retrait. Un Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail extraordinaire se tiendra cet après-midi, le Louvre étant probablement encore fermé aujourd’hui. Au Pays-Bas, l’une des plus importantes foires mondiales doit s’ouvrir cette semaine à Maastricht. La Tefaf sera-t-elle impactée ? Une lettre envoyée aux exposants vendredi 28 février confirmait le début de l’installation du salon samedi et assurait suivre l’évolution de la situation avec les autorités de santé néerlandaises et le maire de Maastricht. La Suisse a de son côté été plus radicale, interdisant toute manifestation réunissant plus de 1 000 personnes, conduisant de facto à l’annulation de l’édition 2020 de la foire horlogère et joaillière Baselworld par le groupe MCH, organisateur des foires Art Basel. Une situation inédite, à la mesure de l’épidémie qui est en train d’envahir le monde.