Actus
Musées et Institutions

Le centre d’art Le Creux de l’enfer s’agrandit à Thiers

Le Creux de l'enfer dispose désormais d'un nouvel espace.

L’Usine du May à Thiers, le nouveau site du Creux de l’enfer. © Le Creux de l’enfer

Le centre d’art contemporain Le Creux de l’enfer à Thiers (Puy­de­Dôme) disposera désormais de deux bâtiments pour déployer son programme artistique et culturel : l’usine du Creux de l’enfer – son site actuel au cœur de la Vallée des usines – et l’usine du May, nouvel espace, voisin du premier, mis à disposition par la municipalité. Ancienne fabrique de rasoir de la fin du XIXe siècle, elle avait été réhabilitée en 2009 après avoir été 50 ans durant laissée à l’abandon. Le nouveau lieu permettra, outre la mise en place d’expositions collectives axées sur le processus de création – les monographies étant maintenues dans le bâtiment principal –, l’agrandissement des bureaux pour l’équipe des huit permanents, un atelier de travail de 70 m2 pour les artistes en résidence, un centre de documentation, ainsi qu’une salle de réunion et une boutique. La surface totale d’exposition s’étendra sur 1 000 m2. Le Creux de l’enfer a été fondé en 1988 et est labellisé centre d’art contemporain d’intérêt national depuis 2019.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 697