Actus
Patrimoine

La Russie et la Syrie signent un accord pour restaurer Palmyre

Toujours plus impliquée en Syrie, la Russie a officialisé son soutien pour restaurer le patrimoine détruit de Palmyre.

Mahmoud Hammoud et Mikhaïl Piotrovski pendant la signature de l’accord à Damas. © Courtesy du musée de l’Ermitage

Toujours plus impliquée en Syrie, la Russie a officialisé son soutien pour restaurer le patrimoine de Palmyre, gravement endommagé pendant la guerre civile. Mikhaïl Piotrovski, directeur du musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg, et Natalya Solovyova, directrice adjointe de l’Académie scientifique russe, ont signé le 26 novembre à Damas deux accords de coopération avec Mahmoud Hammoud, directeur général des antiquités et des musées syriens (DGAM).

La collaboration comprend plusieurs objectifs, dont la restauration de vingt antiquités syriennes, provenant principalement de Palmyre, une campagne internationale pour restaurer la ville détruite, et la formation d’un groupe de spécialistes internationaux piloté conjointement par l’Unesco et la DGAM, le musée de l’Ermitage et la Fondation Aga Khan.

Mikhaïl Piotrovski a déclaré que la première étape serait la restauration du musée national de Palmyre, mais il reste prudent quant aux perspectives à court terme. « Nous nous préparons pour l’après-demain, il ne sera pas encore possible de faire quoi que ce soit demain ».