Actus
Marché de l'art

Le mobilier XIXe à l’honneur à Drouot

Après le succès de la première vente en 2019, la maison Farrando présente la deuxième partie de la collection de Pierre Lecoules.

Henry Dasson, cabinet aux iris, fin du XIXe siècle, panneau en laque takamaki-e à décor de paons en or, encadrements d’amarante. Est. 30000-50000 euros. © Farrando/Drouot

Après le succès de la première vente en 2019, la maison Farrando présente la deuxième partie de la collection de Pierre Lecoules. Disparu en 2019 et issu d’une famille d’antiquaires active depuis 1905, il fut un grand spécialiste du mobilier XIXe siècle et des réinterprétations d’ébénistes du XVIIIe siècle. Toutes les pièces proviennent de son ancienne boutique située au 62, rue Taitbout (9e arrondissement de Paris). Au milieu des meubles signés Beurdeley ou Sormani figure un cabinet aux iris (vers 1893) de l’ébéniste et bronzier Henry Dasson, un meuble précieux aux panneaux de laque japonaise hiramaki-e et takamaki-e, de la période Edo (est. 30000-50000 euros).

-

« Collection Pierre Lecoules », 18 mars 2022, Farrando, Hôtel Drouot, 9, rue Drouot, 75009 Paris, svvfarrando.com