Actus
Marché de l'art

Suite de la dispersion de la collection Colette Creuzevault à Drouot

La maison de ventes De Baecque & Associés disperse aujourd’hui, 19 novembre 2021, la suite de la collection d’art moderne et contemporain Colette Creuzevault à Drouot.

Courtesy Drouot / De Baecque & Associés César, Sein, 1966-1967, résine de polyuréthane moulée et laquée rose, 4/4, 90× 76 ×32 cm.

La maison de ventes De Baecque & Associés disperse aujourd’hui, 19 novembre 2021, la suite de la collection d’art moderne et contemporain Colette Creuzevault à Drouot. Ce troisième volet comprend 37 lots. Germaine Richier, avec laquelle la galerie Creuzevault aura longtemps un contrat d’exclusivité, est ici représentée par La Sauterelle, moyenne (1945), bronze évalué de 80 000 à 100 000 euros, ainsi que par La Vrille, bronze de 1956 estimé de 20 000 à 30 000 euros. Un Masque de théâtre, pièce unique en polyester de Dubuffet datant de 1969, est évalué de 50 000 à 80 000 euros. Onze pièces de César figurent dans la vente, dont Le Sein, de 1966-1967, estimé de 30 000 à 50 000 euros. Arman, Niki de Saint Phalle, François-Xavier Lalanne, Camille Bryen ou encore Roberto Matta sont aussi au menu. En décembre 2019 et en novembre 2020, les deux premières ventes du fonds de cette famille établie d’abord rue du Faubourg Saint-Honoré dans les années 1950 puis avenue Matignon et, enfin, rue Mazarine, avaient rencontré le succès, avec un total de 5,8 millions d’euros.