Actus
Marché de l'art

La maison de ventes Leclere mise en liquidation

Le commissaire-priseur Damien Leclere. D.R.

Selon une décision de justice du tribunal de commerce de Marseille prononcée le 2 septembre, une procédure de liquidation judiciaire a bien été ouverte concernant la maison de ventes marseillaise Leclere (lire notre édition du 2 septembre). En cessation de paiements depuis fin août, l’entreprise employait seize salariés dont le salaire du mois d’août n’a pas été payé. La maison de ventes avait un passif estimé par le tribunal à 5,4 millions d’euros. Originaire de Marseille (Bouches-du-Rhône), la société s’était également établie à Paris.

« Développer des affaires dans deux villes différentes, en étant présent, était un pari risqué, impliquant de faire beaucoup de ventes rentables pour soutenir le développement de l’activité », commente un concurrent. Pour l'heure, vendeurs et acheteurs ont trois mois pour réclamer leurs objets auprès du mandataire judiciaire, le site Internet de la maison Leclere informant des contacts ad hoc.