Actus
Marché de l'art

La London Art Week met Raphaël à l'honneur

Initiée l’année dernière, la version automnale de la London Art Week fédère cette année une cinquantaine de galeries d’art ancien et de maisons de ventes.

Bernardino Licinio, Jeune femme et son prétendant, huile sur panneau de bois. Courtesy de la galerie Canesso, Paris.

Initiée l’année dernière, la version automnale de la London Art Week fédère cette année une cinquantaine de galeries d’art ancien et de maisons de ventes. Converti en ligne, crise du Covid-19 oblige, l’événement propose jusqu’au 11 décembre des conférences, des ventes, des podcasts et des dialogues entre les marchands, tels que Daniel Katz et Andreas Pampoulides, dont un échange autour de leurs parcours sera diffusé aujourd’hui à 16 h 30. Prévu du 1er au 3 décembre et accessible en ligne sur inscription, le symposium 2020 sera centré sur Raphaël à l’occasion du 500e anniversaire de sa mort. Alors que la pandémie a forcé de nombreuses expositions-hommage à fermer ou à être annulées, le symposium abordera les conséquences de ces rendez-vous « ratés » avec l’artiste italien, son influence sur la modernité en peinture et son rôle dans le domaine de la tapisserie.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 607