Actus
Spoliations

La justice à nouveau saisie pour un tableau de Pissarro spolié

Réalisée en 1886, "La bergère rentrant des moutons" est à nouveau au centre d’une bataille judiciaire entre le musée Fred Jones Jr de l’Université d’Oklahoma et la propriétaire du tableau, Léone-Noëlle Meyer.

Camille Pissarro, La Bergère rentrant des moutons, 1886, huile sur toile, 46 x 38 cm. © D.R.

Réalisée en 1886, La bergère rentrant des moutons est à nouveau au centre d’une bataille judiciaire entre le musée Fred Jones Jr de l’Université d’Oklahoma, aux États-Unis, et la propriétaire du tableau, Léone-Noëlle Meyer, héritière de Raoul Meyer, cofondateur des Galeries Lafayette. Volée à l’homme d’affaires par les nazis en 1941, la toile est passée dans les années 1950 aux mains du couple Weitzenhoffer, qui l’ont léguée un demi-siècle plus tard au musée Fred Jones Jr. Après une bataille judiciaire, Léone-Noëlle Meyer en était redevenue la propriétaire à la suite d’un accord conclu en 2016 : le tableau serait exposé à tour de rôle dans un musée français et dans cette institution américaine. Accord qu’elle veut aujourd’hui rompre. Selon le New York Times, elle aurait proposé l’œuvre au musée d’Orsay, qui l’expose depuis 2017, mais qui aurait refusé le don face aux coûts et aux risques liés aux transports tous les trois ans entre la France et les États-Unis. Léone-Noëlle Meyer vient donc d’intenter une action en justice en France pour obtenir la propriété sans voyage outre-Atlantique. L’affaire devrait être entendue en janvier.