Actus
Musées et Institutions

La collectionneuse Lia Rumma a fait don de sa collection à l’État italien

Lia Rumma, collectionneuse d’art et galeriste, a fait don de sa collection à l’État italien.

Lia Rumma, collectionneuse d’art et galeriste, a fait don de sa collection à l’État italien. Celle-ci comprend près de soixante-dix œuvres réalisées après les années 1960 par une trentaine d’artistes italiens, notamment affiliés à l’arte povera. Parmi eux figurent entre autres : Vincenzo Agnetti, Giovanni Anselmo, Enrico Castellani, Dadamaino, Luciano Fabro, Piero Gilardi, Giorgio Griffa, Jannis Kounellis, Mario Merz, Marisa Merz, Pino Pascali, Gianni Piacentino, Michelangelo Pistoletto, Ettore Spalletti ou encore Giulio Turcato. Les œuvres seront exposées en permanence à Naples, au Museo e Real Bosco di Capodimonte. Lia Rumma a commencé sa collection dans les années 1960, alors âgée d’une vingtaine d’années, avec son mari, le commissaire d’exposition et éditeur d’art Marcello Rumma. Après le décès de son époux en 1970, la collectionneuse a ouvert une galerie d’art spécialisée dans l’arte povera, l’art minimaliste ou conceptuel, à Naples. En 1999, elle a inauguré une deuxième galerie à Milan.

Museo e Real Bosco di Capodimonte, à Naples. Photo : Wikipédia