Actus
Marché de l'art

La Biennale Paris lance un dispositif d'aide pour ses exposants

Face à la crise sanitaire, la Biennale Paris propose à ses exposants d’échelonner les frais de participation sur quatre mois après le déroulement de l’événement, prévu fin septembre.

Préfiguration de la prochaine édition de la Biennale Paris au Grand Palais, à Paris. Courtesy Biennale Paris

La Biennale Paris et le Syndicat national des antiquaires (SNA) qui l’organise, ont décidé de mettre en place un dispositif inédit d’aides aux marchands ayant prévu de participer à son édition 2020, qui doit se tenir au Grand Palais du 18 au 22 septembre. L’objectif : soutenir les professionnels qui souffrent d’un contexte économique difficile à cause de la crise sanitaire. Pour ce faire, la Biennale Paris propose à ses exposants d’échelonner les frais de participation sur quatre mois après le déroulement de l’événement, sans acompte à avancer.

Afin de financer ces mesures, les organisateurs s’appuient sur le dispositif de garantie de l’État pour les prêts accordés aux entreprises impactées par le Covid-19. Le président de la Biennale Paris, Georges de Jonckheere, a rappelé que « la santé des exposants, des équipes et des visiteurs est l’élément déterminant pour nous. La Biennale Paris n’aura lieu en septembre que si toutes les conditions de sécurité sont réunies sur le plan sanitaire, dans la stricte application des recommandations des autorités sanitaires nationales et internationales ».