Actus
Marché de l'art

La Beirut Art Fair soutient sept artistes libanais sur ses réseaux

La Beirut Art Fair, dont la 11e édition devait se dérouler du 17 au 20 septembre à Beyrouth, investit les réseaux sociaux pour soutenir les jeunes artistes libanais.

Jour 2, Zeinab Khalifeh, One Moment on 40 Years, 2017, photographie sur papier Hahnemühle, 50×70 cm. Édition 2/6, 3 épreuves d’artistes. © L’artiste. Courtesy Beirut Art Fair

Reportée en raison de la situation économique, politique et sanitaire libanaise ainsi que consécutivement aux explosions ayant meurtri la capitale le 4 août, la Beirut Art Fair, dont la 11e édition devait se dérouler du 17 au 20 septembre à Beyrouth, investit les réseaux sociaux pour soutenir les jeunes artistes libanais. La foire, fondée il y a dix ans par la Française Laure d’Hauteville, poste chaque jour jusqu’au 9 décembre, sur ses comptes Facebook et Instagram, une œuvre réalisée par l’un des sept créateurs émergents choisis après un appel à candidature. Il s’agit, par ordre d’apparition, de Basile Ghosn, Zeinab Khalifeh, Michelle Maluf, Tony Mhanna, Salah Missi, Camila Salamé et Léa Skayem. L’initiative met en lumière des travaux dans des médiums variés: tapisserie, dessin, sculpture, photographie… Ils explorent les notions d’héritage et d’identité, dénoncent la corruption des dirigeants libanais ou mettent en scène le corps féminin dans une société conservatrice. Les œuvres sont proposées à la vente.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 612