Actus
Patrimoine

L'Allemagne apporte sa pierre à la restauration de Notre-Dame de Paris

Un an après l’incendie qui a dévasté Notre-Dame de Paris, l’Allemagne a annoncé sa contribution à la restauration d’une partie des vitraux de l’édifice.

L’Allemagne contribuera à la restauration de vitraux de Notre-Dame de Paris. © Stephanie LeBlanc

Un an après l’incendie qui a dévasté Notre-Dame de Paris (lire notre édition du 16 avril 2020), l’Allemagne a renouvelé son soutien à la restauration de la cathédrale. Monika Grütters, ministre allemande de la Culture, Armin Laschet, plénipotentiaire fédéral chargé des affaires culturelles franco-allemandes, et Maria Böhmer, présidente de la Commission allemande pour l’Unesco, ont décidé de contribuer à la restauration d’une partie des vitraux de l’édifice. Lancée au lendemain de l’incendie en Allemagne, la collecte « RNW pour Notre-Dame » a notamment permis de réunir plus de 450 000 euros. La contribution du pays doit être coordonnée par Barbara Schock-Werner, ancienne architecte en charge de la cathédrale de Cologne. « Nous misons particulièrement sur l’expertise de la Rhénanie du Nord-Westphalie », a déclaré Armin Laschet. Les interventions sur les vitraux pourraient être réalisées en partenariat avec trois ateliers de restauration du verre de Cologne.