Actus
Prix artistique

Jérémy Gobé et Kitsou Dubois remportent les nouveaux prix de l'art sous la mer et de l'art dans l'espace

La Fondation Jacques Rougerie s’est associée cette année à l’Académie des beaux-arts pour créer les Prix internationaux de l’art sous la mer et de l’art dans l’espace.

Jérémy Gobé, projet Corail Artefact. © D.R.

Consacrée à l’innovation architecturale liée aux mondes de la mer et de l’espace, la Fondation Jacques Rougerie s’est associée cette année à l’Académie des beaux-arts pour créer les Prix internationaux de l’art sous la mer et de l’art dans l’espace. Dotés chacun de 10 000 euros, les deux nouveaux prix ont été attribués au sculpteur Jérémy Gobé (art sous la mer) et à la chorégraphe Kitsou Dubois (art dans l’espace). Les œuvres du premier « proposent une reconnexion avec la nature et exposent des solutions globales aux problématiques contemporaines », précise l’Académie des beaux-arts, à l’image de son projet Corail Artefact, lancé en 2017 pour contribuer à la préservation des barrières de corail (lire notre mensuel The Art Newspaper Edition française, septembre 2020). Qualifiée de « chorégraphe de l’apesanteur », Kitsou Dubois a participé à une vingtaine de vols paraboliques et développé un travail sur le corps confronté à cette expérience, avec sa compagnie Ki Productions.