Actus
Le monde de l'art face à la crise du Covid-19

Italie : les institutions culturelles rouvrent en nombre

Le Panthéon et le Colisée, les musées de Vatican, à Rome, le HangarBicocca et la Triennale, à Milan, sont autorisés à rouvrir au public depuis hier.

Vue de l’exposition « Henri Cartier-Bresson. Le Grand Jeu », Palazzo Grassi, Venise. Courtesy Palazzo Grassi.

Le Panthéon et le Colisée, les musées de Vatican, à Rome, le HangarBicocca et la Triennale, à Milan, sont autorisés à rouvrir au public depuis hier. Ils sont tous situés dans des zones désormais dites « jaunes », des régions d’Italie où la propagation du virus est maîtrisée. Le Palazzo Grassi, à Venise, rouvrira au public le 11 février avec six journées gratuites permettant la visite des expositions prolongées dédiées au photographe Henri Cartier-Bresson et à l’artiste Youssef Nabil. Après le Musée de Capodimonte à Naples et la Galerie des Offices à Florence, qui avaient rouvert la semaine dernière (lire notre édition du 26 janvier) – le musée toscan ayant accueilli pas moins de 7 300 visiteurs en six jours –, les Romains pourront à leur tour à nouveau admirer les vestiges du mont Palatin, les ruines du forum romain ou l’exposition « Le temps du Caravage » aux Musées du Capitole. Les visites restent néanmoins autorisées uniquement en semaine.