Actus
Elles font l'abstraction

Gret Palucca

Gret Palucca (1902-1993) fait partie de la troupe de Mary Wigman qu’elle rejoint en 1919 et quitte en 1923 pour fonder sa propre école.

Charlotte Rudolph, Palucca, 1922-1923, épreuve gélatino-argentique. Collection Centre Pompidou, Paris, Musée national d’art moderne - Centre de création industrielle. © Adagp, Paris

Gret Palucca (1902-1993) fait partie de la troupe de Mary Wigman qu’elle rejoint en 1919 et quitte en 1923 pour fonder sa propre école. Dans ses danses minimales et géométriques, Palucca exécute des mouvements qui fascinent les photographes comme Charlotte Rudolph, ainsi que les maîtres du Bauhaus. Dès 1925 et 1926, ses brochures « Palucca Tanz » sont rythmées par des éloges de Paul Klee, de László Moholy-Nagy et surtout de Vassily Kandinsky. Ce dernier, captivé par la précision et l’exactitude de ses danses, en fait des dessins analytiques, qu’il publie en 1926 dans Das Kunstblatt. Palucca marque également l’esprit de ses élèves en accrochant en 1926 la Composition n°1 de Piet Mondrian dans la salle de danse de son école.

-

« Elles font l’abstraction », du 19 mai au 23 août 2021, Galerie 1 - Centre Pompidou, 75004 Paris.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 736