Actus
Marché de l'art

Gerhard Richter : la cour d’appel de New York se range du côté de Phillips

Nouvel épisode dans une affaire au long cours concernant l’œuvre Düsenjäger de Gerhard Richter : la cour d’appel de New York s’est rangée le 3 mars du côté de la maison de ventes Phillips.

Nouvel épisode dans une affaire au long cours concernant l’œuvre Düsenjäger de Gerhard Richter : la cour d’appel de New York s’est rangée le 3 mars du côté de la maison de ventes Phillips. Elle a confirmé un jugement de juillet 2021 en déboutant le collectionneur chinois Zhang Chang, qui accusait l’auctioneer d’enrichissement injustifié et d’avoir rompu illégalement leur contrat. En juin 2015, Zhang Chang avait acquis Study for Head of Isabel Rawsthorne and George Dyer (1967) pour 12,1 millions de livres dans une vente de Christie’s à Londres, mais avait dû faire appel à un autre Chinois, Lin San, pour régler la totalité de son achat. L’œuvre était devenue la propriété de Lin San. En 2016, la même opération s’était reproduite quand Zhang Chang avait acquis pour 25,5 millions de dollars la peinture de Richter représentant un avion de chasse. À nouveau, il n’avait pu payer son achat. En 2018, un accord entre Lin San et Phillips avait transféré la propriété des deux œuvres à la maison de ventes. En mars 2019, l’auctioneer avait remis en vente le Richter, qui avait alors été racheté par Zhang Chang lui-même pour la somme de 13,5 millions de livres.

Vente de Düsenjäger de Gerhard Richter chez Phillips en mars 2019. Courtesy Phillips