Actus
Marché de l'art

Georges de Jonckheere démissionne de la présidence de la Biennale Paris

Georges de Jonckheere a annoncé hier soir qu’il démissionnait de son poste de président de la Biennale Paris, qu'il occupait depuis novembre 2019.

Georges de Jonckheere. Photo : D.R.

Mettant fin aux rumeurs, Georges de Jonckheere a annoncé hier soir qu’il démissionnait de son poste de président de la Biennale Paris, organisée par le Syndicat national des antiquaires (SNA). Il souhaite, dit-il, « pouvoir se consacrer pleinement au développement et aux activités internationales de la galerie De Jonckheere », spécialisée en tableaux anciens et du XXe siècle. Élu président de la Biennale Paris en novembre 2019, quelques mois avant l’explosion de la pandémie, Georges de Jonckheere s’était entouré d’une équipe renouvelée, en s’associant avec l’architecte Jean-Michel Wilmotte et la Mission Stéphane Bern pour la Fondation du Patrimoine. Toutefois, alors que l’édition physique du salon d’art et d’antiquités était reportée, la collaboration audacieuse avec Christie’s pour proposer une vente aux enchères en ligne spéciale « Biennale Paris » avec les exposants n’a pas rencontré le succès et suscité maintes critiques. « Il y a eu un élan favorable stoppé par le Covid, confie-t-il. J’ai mis beaucoup de passion dans cette activité, mais je ne me voyais pas reprendre mon bâton de pèlerin avec moins d’enthousiasme autour de moi ». D’après nos informations, la Biennale Paris se positionnerait maintenant pour novembre.