Actus
Budget Culture

Françoise Nyssen annonce une année 2018 sous le signe des « politiques culturelles de proximité »

La ministre de la Culture a présenté, le 7 novembre aux députés de l'Assemblée Nationale, ses objectifs pour l'année à venir. Rappelant dans un premier temps « l'effort de l’État en faveur de la culture », Françoise Nyssen a ensuite plaidé pour une « politique culturelle de proximité ».

par

Se fixant pour objectif de « rattraper » les personnes exclues économiquement, géographiquement ou socialement des politiques culturelles, la ministre de la Culture française Françoise Nyssen a fait le point sur les priorités du ministère de la Culture. Ce dernier, qui souhaite faire des écoles, des bibliothèques, du patrimoine et des artistes son domaine d'action principal pour l'année 2018, s'est vu remettre une enveloppe budgétaire stable par rapport à l'année 2017 : augmentant de 0,4%, le budget pour la culture s'élèvera à 9,9 milliards d'euros en 2018, une augmentation malgré tout insuffisante pour la mise en place de nouvelles initiatives conséquentes.

La ministre a également insisté sur la décentralisation des politiques culturelles grâce à un « rééquilibrage du budget en faveur des territoires » qui accuseront une hausse de 6% de leur budget par rapport à l'année passée (soit environ 860 millions d'euros au total) et grâce à un « nouveau cadre de contractualisation avec les collectivités territoriales ». Cette forme de décentralisation devrait notamment passer par un décloisonnement des projets artistiques au profit de publics éloignés des actuelles politiques culturelles et ce, par la mise en place d'expositions hors-les-murs ou de résidences d'artistes rurales. Françoise Nyssen a par ailleurs affirmé que concernant le patrimoine, la priorité serait donnée aux monuments des petites communes ayant moins de moyens pour les restaurer ou les entretenir.

Appeared in The Art Newspaper Digital, 2017