Actus
Musées

En travaux, le musée de la Vie romantique ferme ses portes jusqu’au printemps 2018

Le musée de la Vie romantique est fermé au public depuis le 11 novembre. Différents travaux de réaménagement vont y être engagés pendant près de huit mois afin de rendre l’endroit accessible à un plus large public.

par

L’hôtel particulier parisien situé au 16 de la rue Chaptal, dans le IXe arrondissement, sert d’écrin au musée de la Vie romantique depuis plus de dix ans. Son organisation alambiquée et son jardin bucolique ont achevé la renommée du lieu, considéré aujourd’hui comme l’un des plus charmants de Paris. Mais ce charme n’est malheureusement pas accessible à tous : les pavés disjoints de la cour, les marches nombreuses et l’absence d’ascenseur sont parfois un frein à la visite. Afin qu’un public plus large dispose d’un accès complet aux salles d’exposition, le musée a fermé ses portes le 12 novembre au soir et commence, dans la foulée, une série de travaux de réaménagement.

Au programme : le repavement de la cour destiné à remettre au même niveau l’ensemble des pavés et éviter ainsi tout risque de chute, le remplacement des quelques marches du jardin par un plan incliné et l’installation d’un ascenseur desservant le grand atelier sur deux étages. Seul l’hôtel particulier – ancienne résidence du peintre Ary Scheffer ne fera l’objet d’aucune modification. Pour que les personnes à mobilité réduite puissent cependant avoir une idée du lieu, un dispositif de réalité virtuelle offrant une représentation précise de l’espace doit être installé dans la serre. Selon des informations rapportées par le journal Le Parisien, le coût de ces travaux ne devrait pas excéder les 350 000 euros ni se prolonger au-delà du mois de juin 2018.

D’ici-là, le musée promet de continuer ses activités hors les murs et prévoit notamment tout un cycle de « cafés littéraires » dans la librairie anglaise et salon de thé WHSmith.

Appeared in The Art Newspaper Digital, 2017