Actus
Elles font l'abstraction

Dorothea Rockburne

Pendant ses études au Black Mountain College au début des années 1950, Dorothea Rockburne (née en 1929) est marquée par sa rencontre avec Max Dehn qui l’introduit aux mathématiques modernes...

Dorothea Rockburne et Three Point Manifold, 2008. Photo : Duane Michals, 2009. Courtesy of DC Moore Gallery, New York

Pendant ses études au Black Mountain College au début des années 1950, Dorothea Rockburne (née en 1929) est marquée par sa rencontre avec Max Dehn qui l’introduit aux mathématiques modernes. Dans la série Locus, elle insuffle un effet de relief, quasi sculptural, à des feuilles de papier. Chaque feuille est pliée selon des lignes orthogonales avant d’être comprimée dans une presse à imprimer. Chaque pli est ensuite souligné par de l’aquatinte blanc cassé qui se distingue à peine de la couleur de la feuille vierge. Alors qu’elle évolue sur une scène artistique dominée par l’art minimal et conceptuel, Dorothea Rockburne s’en distingue par une abstraction singulière fondée sur la variation autour de modules géométriques simples et sur l’exploration subtile des matériaux et de leurs potentialités.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 749