Actus
Actualités

Dix-huit monuments retenus pour le "Loto du patrimoine"

ANNE-LYS THOMAS

Le salon turc dans la maison de Pierre Loti, à Rochefort. D.R.

Publiée par Le Figaro lundi 28 mai, la liste des monuments retenus pour bénéficier en priorité des recettes du Loto du patrimoine comptera finalement 18 sites : l’aqueduc du Gier (Rhône) ; le Fort-Cigogne, à Fouesnant (Finistère) ; le couvent Saint-François, à Pino (Haute-Corse) ; le château de Carneville (Manche) ; le théâtre de Bar-le-Duc (Meuse) ; l’ancien Hôtel-Dieu de Château-Thierry (Aisne) ; la villa de Pauline Viardot, à Bougival (Yvelines) ; le château de Bussy-Rabutin (Côte d’Or) ; l’église Notre-Dame, à La Celle-Guenand (Indre-et-Loire) ; la maison de Pierre Loti, à Rochefort (Charente-Maritime) ; l’école publique de Condom (Gers); la rotonde de Montval-sur-Loir (Sarthe) ; le pont d’Ondres, à Thorame-Haute (Alpes-de-Haute-Provence) ; la maison d’Aimé Césaire, à Fort-de-France (Martinique) ; l’habitation Bisdary (Guadeloupe) ; la Maison du receveur des douanes, à Saint-Laurent-du-Maroni (Guyane) ; la Maison Rouge à Saint-Louis (La Réunion) et l’usine sucrière de Soulou (Mayotte). Des tickets à gratter seront mis en vente à partir du 3 septembre.

Appeared in The Art Newspaper Digital, The Art Newspaper