Actus
Le monde de l'art face à la crise du Covid-19

Dix artistes choisies pour « la Vie bonne »

Dix projets ont été choisis pour « La Vie bonne », une initiative qui invitait en mai dernier les plasticiennes à proposer des œuvres performatives originales pour réagir à la crise.

La Ribot, Laughing Hole, 2006, FNAC 2016-0232, Centre national des arts plastiques. © La Ribot / Cnap. Photo : Anna van Kooij

Dix projets ont été choisis pour « La Vie bonne », une initiative qui invitait en mai dernier les plasticiennes à proposer des œuvres performatives originales pour réagir à la crise. Portée par l’association AWARE : Archives of Women Artists, Research and Exhibitions et le Centre national des arts plastiques (Cnap), « La Vie bonne » réunit des artistes de différentes générations, retenues parmi 420 candidatures : Thérèse Ampe-Jonas (née en 1944 à Paris) ; Eva Barto (née en 1987 à Nantes) ; Fabiana Ex-Souza (née en 1980 à Belo Horizonte, Brésil) ; Fallon Mayanja (née en 1990 à Paris) ; Myriam Mihindou (née en 1964 à Libreville, Gabon) ; Jeanne Moynot (née en 1985 à Versailles) ; Anouchka Oler-Nussbaum (née en 1988 à Saint-Malo) ; Famille Rester.Étranger, représentée par Nicole Koffi, Barbara Manzetti, Sabrina Pennacchietti, Caroline Sebilleau ; Eszter Salamon ; et Louise Siffert (née en 1988 à Strasbourg). La restitution des projets est prévue début 2021.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 566