Actus
Décès

Disparition de Marisa Merz

L’artiste italienne Marisa Merz, seule femme membre du mouvement italien de l’Arte Povera, est décédée à l’âge de 93 ans dans sa ville natale de Turin

Marisa Merz, Testa (responsable), 1984-1995. Courtesy Gladstone Gallery

L’artiste italienne Marisa Merz, seule femme membre du mouvement italien de l’Arte Povera, est décédée vendredi à l’âge de 93 ans dans sa ville natale de Turin. Elle était mariée à Mario Merz, membre fondateur de ce mouvement des années 1960 caractérisé par une utilisation de matériaux humbles et industriels. Les premières installations de Marisa, réalisées dans son atelier, sont constituées d’argile, de fer-blanc ou de grains de cafés, témoignant d’une conception précaire et vulnérable de son œuvre. Tout au long de sa carrière, elle a poursuivi son engagement envers un travail noble invitant à des rencontres tendres et intimes qui évoquent le corps, ses soins comme ses souffrances.

Marisa Merz a reçu en 2013 le Lion d’Or pour sa carrière à la Biennale de Venise . En 2017, une rétrospective consacrée à son œuvre a voyagé à New York, Los Angeles, Salzbourg et Porto. Elle avait aussi bénéficié d’expositions personnelles en 2010 au Centre international d’art et du paysage de l’Île de Vassivière, et en 1994 au Centre Pompidou, à Paris.