Actus
Patrimoine

Des tombes de l’époque napoléoniennes découvertes en République tchèque

Des travaux dans les caves d’une maison située dans la ville de Brno, dans le sud-est de la République tchèque, ont permis de mettre au jour les squelettes de douze hommes.

La ville de Brno, en République tchèque. © Patrick Müller/Flickr

Des travaux dans les caves d’une maison située dans la ville de Brno, dans le sud-est de la République tchèque, ont permis de mettre au jour les squelettes de douze hommes. Il pourrait s’agir de soldats ayant combattu lors de la bataille d’Austerlitz remportée par la Grande Armée de Napoléon 1er. Les corps sont ceux de jeunes hommes âgés de 20 à 30 ans, mais aucun indice n’a été trouvé permettant de les identifier. Toutefois, grâce à la méthode du radiocarbone, il a été établi qu’ils remontent au XIXe siècle. Une équipe de chercheurs procède actuellement à des examens approfondis. Les squelettes portent à la fois des signes de blessures mais aussi d’usure probablement due au fait de porter un lourd équipement. Une analyse ADN permet d’affirmer que ces hommes viennent de différents pays d’Europe. Pour corroborer qu’il s’agit de soldats, de la poudre à feu a été retrouvée sur leur dentition, alors que les militaires avaient l’habitude d’ouvrir les sacs de poudre avec leurs dents à cette époque.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 806