Actus
Disparition

Dernier envol pour l'artiste belge Panamarenko à 79 ans

Figure majeure de l’art contemporain de la seconde moitié du XXe siècle, Panamarenko est décédé samedi 14 décembre, quelques semaines avant son 80e anniversaire.

Figure majeure de l’art contemporain de la seconde moitié du XXe siècle, Panamarenko est décédé samedi 14 décembre, quelques semaines avant son 80 anniversaire – il était né le 5 février 1940 – que sa ville natale d’Anvers avait décidé de célébrer l’année prochaine.

Panamarenko, L'Aeromodeller, 1969-1971, collection SMAK, Gand. Photo : Dirk Pauwels D.R.

Avec Broodthaers, il avait été le seul artiste belge à participer à la Documenta 5 de Cassel en 1972 organisée par Harald Szeemann, avec son spectaculaire dirigeable, l’Aeromodeller, dans la section des « Mythologies individuelles ». Panamarenko était sans doute l’artiste auquel s’appliquait le mieux ce terme, tant son œuvre est personnelle et emblématique d’une époque. Ses machines volantes surtout – mais aussi son sous-marin, sa voiture, ses insectes – l’ont rendu célèbre pour cette façon qu’il avait de donner corps aux grandes utopies humaines en leur insufflant une dimension à la frontière de la science-fiction, de l’ingénierie et de la poésie, leurs déplacements se révélant impossibles. En 2005, à la suite de sa rétrospective à Bruxelles, il avait décidé de mettre un terme à sa carrière et de ne plus rien créer. Il s’y était tenu.