Actus
Actualités

Décès de l'artiste performer et vidéaste Éric Duyckaerts

BERNARD MARCELIS

Éric Duyckaerts, Straubisme, tournage vidéo, 2010. Production MAC/VAL, musée d’art contemporain du Val-de-Marne Photo © Florian Leduc

Il avait représenté la Belgique à la Biennale de Venise en 2007, il a longtemps enseigné à la Villa Arson à Nice. Éric Duyckaerts est décédé à l’âge de 65 ans. Il était établi de longue date en France, à Nice et Bordeaux, il faisait partie de ces artistes belges dont l’œuvre était rétive à toute école ou mouvement (à l’instar de Broodthaers, Panamarenko, Corillon, Delvoye, Muyle, Jan Fabre ou De Bruyckere). Elle se voulait volontiers multidisciplinaire, aux confins de la fiction, de la mise en scène, de l’installation ou de la performance.

Dans ses « conférences », Eric Duyckaerts utilisait souvent la vidéo, se mettant en scène dans des postures de professeur de philosophie dont le cours, à un moment presque imperceptible, se mettait à dériver dans des digressions aussi farfelues que subversives, désarticulant le langage comme les schémas mathématiques qu’il dessinait au tableau. Il captivait son auditeur, l’amenant dans des terrains scientifiquement imaginaires. Il avait bénéficié d’une importante exposition personnelle au Mac/Val à Vitry-sur-Seine, en 2011.

Appeared in The Art Newspaper Digital, The Art Newspaper