Actus
Marché de l'art

Coup dur pour la foire Baselworld

Rolex, Patek Philippe, Chanel, Chopard et Tudor viennent d’annoncer leur rupture avec le salon horloger Baselworld. L’avenir de cette manifestation, qui appartient à la société mère d’Art Basel, MCH Group, est désormais compromis.

Rolex, Patek Philippe, Chanel, Chopard et Tudor prévoient maintenant de créer un nouveau salon de l’horlogerie à Genève. Courtesy Baselworld

Rolex, Patek Philippe, Chanel, Chopard et Tudor (propriété de Rolex) viennent d’annoncer leur rupture avec le salon horloger Baselworld. L’avenir de cette manifestation, qui appartient à la société mère d’Art Basel, MCH Group, est désormais compromis. Les cinq poids lourds de l’horlogerie et de la bijouterie ont l’ambition de créer leur propre salon à Genève, en étroite collaboration avec la Fondation de la Haute Horlogerie – qui organise le salon concurrent Watches & Wonders.

Rolex et Patek Philippe déplorent notamment le manque de suivi dans leurs relations avec les organisateurs de Baselworld, le second affirmant que leur société « n’est plus en phase avec la vision de Baselworld et que la confiance s’est détériorée ». MCH Group affirme que le départ des cinq marques pour Genève n’a jamais été mentionné au cours des discussions sur le report de Baselworld en janvier 2021 en raison de la pandémie. Le maintien de cette dernière foire, un événement clé pour MCH Group, est aujourd’hui fortement remis en cause.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 472