Actus
Musées et Institutions

Cologne : une œuvre spoliée d'Egon Schiele bientôt restituée

Une commission consultative constituée par le gouvernement allemand a recommandé à l’unanimité la restitution d’une aquarelle du peintre Egon Schiele datée de 1917.

Egon Schiele, Femme nue accroupie [Kauernder weiblicher Akt], 1917. Courtesy Museum Ludwig, Cologne, D.R.

Une commission consultative constituée par le gouvernement allemand a recommandé à l’unanimité la restitution d’une aquarelle du peintre Egon Schiele datée de 1917. Elle devrait être rendue le mois prochain par le Museum Ludwig de Cologne aux héritiers de son propriétaire, spolié par les nazis vers 1939. Heinrich Rieger, dentiste juif viennois et collectionneur d’art, avait été déporté au camp de concentration de Theresienstadt avec sa femme Berta où il mourut assassiné en 1942. Le couple, dont les biens furent confisqués, fut aussi contraint de vendre une grande partie de sa collection, comprenant 800 œuvres d’artistes autrichiens tels que Gustav Klimt et Oskar Kokoschka. Parmi ses patients figurait notamment Egon Schiele. On ignore encore dans quelles circonstances l’aquarelle disparut, pour devenir plus tard en 1966 propriété de la Ville de Cologne.